Non classé

Demain soir je vais dormir dans les bras du Nitassinan

Demain soir je vais dormir dans les bras du Nitassinan. Celui qui fréquente, pas loin au nord, le Mushuanipi, le Pays de la Terre sans arbres. Près de rivières un peu de plus en plus malmenées et de lacs qui ne dorment plus vraiment tranquilles. Le temps de ces lieux et de leur silence achève. Je mettrai du tabac sur une berge, et peut-être au pied d’un bouquet de bouleaux blancs. Si un poisson vient se prendre à mon hameçon je lui dirai merci et ferai en sorte qu’il ne souffre pas trop longtemps.
Les heures de ces endroits sont comptés. On harnache le nord.
Innus, je vais voir, et je vous dirai.

  • avatar
    Marie-Josée Arsenault
    décembre 25, 2018

    Muchua, est-ce ours?

  • avatar
    Marie Christine Bernard
    décembre 25, 2018

    Mushuanipi... intraduisible. Ours: mashko.

  • avatar
    Marie-Josée Arsenault
    décembre 25, 2018

    Marie Christine Bernard nipi... Lac

  • avatar
    Marie Christine Bernard
    décembre 25, 2018

    Je crois qu'on ne peut traduire celui-là littéralement, Marie-Josée. On ne peut pas le faire pour tous les mots. Mushuanipi, c'est le pays de la terre sans arbres. La toundra.

  • avatar
    Denise Noel
    décembre 25, 2018

    Je sais que tu nous dira ... tu es porteuse de la parole qui parle aux blancs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *